Neige – Le réchauffement climatique frappe Paris et la Région parisienne, si bien préparés !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. AZE dit :

    Le plus drôle c’est qu’ils ne sont pas avares de bulletins météos.
    Avant le JT, bulletin météo, pendant le JT, on parle météo, après le JT, bulletin météo. Le tout généreusement saupoudré de pubs et d’annonceurs.

    Résultat, ils se plantent 1 fois sur 2, et même si les prévisions sont à peu près correctes, ça ne change pas vraiment grand chose.

    De toute façon maintenant c’est pas compliqué, tout est dû au réchauffement climatique. Faut le savoir lol

  2. Electron libre dit :

    C’est normal, ils étaient préparés pour un réchauffement, pas pour un refroidissement.
    Aussi quelle idée de la part de la météo de faire des caprices, pour contrarier ces élites de pacotille.
    Si je ne me trompe, je crois que nous sommes encore en hiver ?
    Avant, les têtes pensantes savaient anticiper les problèmes météos de l’hiver ; ils avaient des budgets alloués pour cela, et le matériel était opérationnel rapidement, avec plusieurs points de ravitaillement (en sel, gravier, etc.). Mais bien sur, vu le réchauffement climatique, tout cela est devenu superflu.

  3. Tittytainment dit :

    Le gouvernement n’a rien fait mais faut aussi que les gens se responsabilisent, toujours à compter sur l’aide de l’état… ça fait peur ce pays,
    Entre l’autre qui tweet que tout était prévu (et bien alors pourquoi il prend sa voiture sur l’A12 l’ahuri ??)
    Et l’autre qui prend son bebe sans eau ni nourriture, les gens ne sont plus prévoyant, j’imagine pas les degats en cas de penurie alimentaire…

    L’état aurait du faire quoi ? deblayer toute la nuit les grands axes ? ouais pourquoi pas, mais pourquoi les gens ne prennent pas un petit jour de congé et profitent de la neige en se baladant…

    • AZE dit :

      Exactement!
      En plus d’être des crétins, les gens sont des assistés complets et s’en remette complètement à l’état.
      Anticipation, bon sens, résilience et responsabilité, c’est un minimum quand même!.

  4. Electron libre dit :

    Il est également vrai que de plus en plus de gens sont des assistés, ils s’imaginent que le fait d’avoir un téléphone tout va se régler rapidement.
    Avant les personnes avaient tout intérêt de prévoir et d’anticiper, s’ils voulaient se rendre à leur travail, car il était hors de question de s’absenter sans motifs suffisamment valables. Si un déplacement n’était pas indispensable, il valait mieux rester chez soi au chaud, ou profiter de tirer profit de la situation ; surtout pour ceux qui n’avaient pas l’occasion d’aller à la neige, c’était un plaisir d’avoir la neige qui vient à nous.

    Le plus difficile c’est de rouler sur la neige verglacée en vélo ou cyclo, avant d’arriver au travail on se ramassait plusieurs gamelles, et on en est pas mort, il suffisait d’adapter la vitesse, et les pieds servaient d’équilibreurs ; à l’époque il n’y avait pas de casque obligatoire, c’est le bonnet qui remplaçait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *