Macron sait que les Français voteraient pour le Frexit si le débat démocratique était honnête, mais il s’en tamponne…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *