Thèses ou foutaises ? Selon les cercles atlantistes, les « complotistes » seraient des « jeunes gens, sans diplôme et en constat d’échec professionnel », « alibis de la terreur »… Vraiment ?

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Cluedo dit :

    Peter Dale Scott encore un profil type du jeune de banlieue sans diplôme en constat d’échec professionnel ?

    https://chouard.org/blog/2018/01/14/pretendu-complotisme-de-nos-meilleurs-lanceurs-dalerte-reponse-de-peter-dale-scott-a-larticle-de-marianne-sur-le-concept-detat-profond/

    On commence à voir clairement
    1) que l’accusation-même de « complotisme » n’est quasiment plus utilisée que par des collabos du système de domination, dont le sale boulot est d’empêcher qu’on puisse même désigner l’oppresseur, et
    2) que les cibles de cette accusation de « complotisme » sont souvent les plus valeureux résistants. « Complotiste » et « conspirationniste » deviennent ainsi progressivement une sorte de légion d’honneur des vrais résistants.

    • Electron libre dit :

      Vous avez raison, et je pense qu’ils sont angoissés par le nombre de ceux qui ouvrent les yeux ; et tous les artifices sont bons pour conserver le nombre de ceux qui ne les ont pas encore ouvert.
      Même la police de la Pensée unique ne pourra pas empêcher l’éveil des peuples, le moment venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *