Big Brother et Aurore Rouge – Comment l’Etat profond, dont la CIA, vous suit à la trace sur vos documents imprimés…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Eve dit :

    Hélas rien de vraiment nouveau, car déjà après-guerre les anciennes machines à écrire à ruban et à belles
    touches métalliques , qui faisaient clic clic sous les doigts des dactylos, étaient toutes des modèles uniques, et identifiables ! Chacune de ces machines était munie d’une petite marque sur une ou plusieurs de ses touches, qui ensuite, rendait spécifique la grappe de telle ou telle lettre !! C’est d’ailleurs pour cela que les maîtres chanteurs, qui le savaient bien, confectionnent leurs vilaines missives avec des lettres découpées dans les journaux , et non pas tapées à la machine.. Il aurait donc été naïf de croire , que de nos jours la surveillance de l’écrit , du scribe potentiel , et de l’éventuel écrivain, s’était arretée parce nous étions passés à l’imprimante moderne.
    Le danger de l’écrit dans les mains du peuple les a toujours inquiétés.

  2. heuuud dit :

    Les photocopieuses de bureau enregistrent tout sur leur disque dur dont les fax. Les entreprise de maintenance recupere les donnees. C’est assimilable a de l’espionnage industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *